Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d’alu…

L’autre jour, avec ma Tête de Lune, on regardait un de ses fameux livres éducatifs sur les animaux.

C’est un livre pop-up, et derrière chaque petite vignette à soulever se cache un animal.

 

Ma tête de Lune annonce les animaux qu’elle reconnait :

-La coccinelle !

-Oui…

-Le « pouney » !

-Oui…

-L’escago !

– Oui !

 

Arrive la marmotte.

 

Ma Tête de Lune se concentre, fronce les sourcils. On voit que ça cogite, ça cherche, ça remet en place…

Et tout à coup, illumination, elle annonce toute fière

– La MARIONNETTE !

 

marmotte-marionnette

 

Publicités

Un histoire parfumée

C’est un matin, dans une rue de Bordeaux…

L’air est tiède, le soleil commence à caresser de sa chaleur les pierres grises de la rue piétonne.

Je marche d’un pas décidé vers ma librairie préférée, lorsqu’une odeur m’arrache de mes pensées…

Un parfum…

Divin…

Ce parfum m’attire comme un aimant. Je lève les yeux et tombe sur le doux visage d’un homme, sublime, au regard magnifique.

Ni une ni deux, je fais demi-tour pour le suivre….

Tout en le suivant, je ferme les yeux pour m’imprégner de son parfum, tellement sensuel,  tellement charnel… Je guette chacun de ses gestes, j’observe son allure, aussi érotique que l’odeur suave qu’il exhale. Je m’imagine déjà sans ses bras, pour une nuit aussi intense qu’exquise, et coquine.

Je me demande comment je vais pouvoir l’aborder, cet Apollon enchanteur, mais je sors de mes rêves lorsqu’il ralentit son pas.

Est-ce qu’il m’a vue?

Je m’arrête, fais mine de regarder la devanture d’une boutique, le suis du regard.

Je le vois faire un petit signe de la main à un homme, au loin.

Ils se retrouvent, se font une brève accolade, puis….s’embrassent….sur la bouche !

Je sors de ma bulle, ma convoitise du jour s’est évanouie, mes fantasmes voluptueux  se sont évaporés,  …. mais son parfum, « Le Mâle » de Jean Paul Gaultier me donne toujours un tournis magique à chaque fois que je le respire…ça doit être ça, le parfum d’un désir inassouvi !

Cette anecdote a maintenant presque 15 ans…(la vache, le temps passe si vite…), et je me demande si….cette année, ces deux amoureux vont se marier? 😉